Histoire et Uchronie

Forum d'Histoire et d'Uchronie
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Causes de la défaite : La France en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon
Admin
avatar

Messages : 40
Points : 101
Réputation : 0
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 32

MessageSujet: Causes de la défaite : La France en 1940   Sam 15 Juil - 1:08

Reparler de la défaite française de 40, c'est un peu s'acharner sur la victime à terre, mais cette défaite était tellement évitable. Voici quelques causes faciles à trouver:

- La disposition des blindés:

Les blindés français de chez Renault étaient plus nombreux et de meilleurs qualités que les blindés allemands. Mais leur disposition a affaibli en partie cette supériorité. Chez les allemands, les tanks étaient le plus souvent réunis sous forme de division à part entière avec une infanterie en soutien à l'arrière. En France (comme chez les autres alliés en début de guerre), les blindés sont répartis en brigade en soutien de l'infanterie et dispersé un peu partout. Au final lors des quelques batailles de chars de la campagne de France, les panzers allemands étaient souvent en supériorité numérique même si la France a remporté certaines batailles de char comme à Hannut.

- La supériorité aérienne :

Mieux équipés, mieux commandés, l'aviation allemande a très vite rayée l'aviation française du ciel en attaquant souvent les pistes d'aviation dès le début de la guerre. Cette supériorité a aussi permis de bombarder facilement les tanks français grâce aux stukas (voir image ci-dessous) avec leur précision légendaire. les Allemands avaient eu la campagne de Pologne pour s'exercer à la guerre Terre-Air en bonne coordination.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

- La défensive à outrance :

Une belle ligne de fortification pour empêcher les Allemands d'entrer en France...et aux Français de sortir également. De plus cette ligne Maginot (voir image ci-dessous) s'arrêtait aux Ardennes pour ne pas froisser la Belgique... Et qu'aurait-elle fait dans le cas d'un prolongement? Pas grand chose même si cela aurait donné de la matière à l’extrême droite belge, mais de là à la voir prendre le pouvoir...
Cette stratégie défensive issue des désastres de la Grande guerre. L'offensive de la Sarre fut le seul mouvement d'attaque français en 1939 pour montrer à l'opinion que la France aidait la Pologne. Pendant les mois de septembre 39, le front Ouest allemand était quasiment désert. la France se battait à 2 contre 1 vu que la grande partie de la Wermacht était en Pologne. Une belle occasion gâchée qui a sans doute coûté des milliers de mort et d'années de guerre supplémentaires.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

- Problème de commandement :

Les déficiences du système de communication se font cruellement sentir : ordres reçus trop tard, contre-ordres envoyés trop tard, lenteur générale de la circulation des informations ; les messages sont toujours codés, même là où ce n'est pas nécessaire. Certains généraux d'armée virent arriver des unités sans même être au courant qu'elles étaient placées sous leurs ordres.
L'état-major fut rapidement débordé par l'avance fulgurante des armées allemandes, et sera presque toujours incapable de réagir à temps, ne sachant parfois même pas où se trouvaient leurs propres unités, et encore moins où se trouvait l'ennemi. Ce fut tellement catastrophique que les Français finiront par se parodier eux-même dans la 7e compagnie.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

- La mobilité des troupes :

Forcément une stratégie défensive ralentit quelque peu une armée, mais malgré tout, ce qu'on va appelé par après la Blitzkrieg, va stupéfier les Français. cette mobilité est due à plusieurs facteurs : la stratégie allemande de passer par les Ardennes et d'obliquer vers la mer plutôt que Paris, la mise en division des blindés allemands et surtout l'initiative du commandement. En effet ce sont surtout les commandants des blindés allemands qui vont permettre cette avancée rapide grâce à leur prise d'initiative et leur compétence générale. les commandants français ne manquent pas de compétence mais comme expliqué plus haut la chaîne de commandement et les communications rendent impossible toute prise d'initiative. Résultat, l'armée française est bousculée, personne ne sait où se trouve les Allemands (même eux ont quelques fois du mal et doivent freiner l'avancée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoire-uchronie.forumbelgique.com
 
Causes de la défaite : La France en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule : 14 juin 1940 défaite allemande
» 1939 - 1940 - QUATRIEME CHAPITRE
» John BUCHAN (1875-1940)
» Vickers Light Tank Mk.VI - 1st Armoured Division B.E.F. 1940
» 1940-2010 Commémorations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoire et Uchronie :: Histoire :: XXème siècle-
Sauter vers: